Exploitation De Vulnerabilites Cybersécurite
Cybersécurité

Exploitations de vulnérabilités

Prenez la place de l’attaquant et testez la pénétrabilité de vos systèmes, grâce à des outils et méthodes d’exploitation de vulnérabilités ! Ces outils vous permettront d’être certain de la présence d’une faille et de son risque réel pour vos équipements.

Mettez-vous dans la peau de l’attaquant

Les méthodes pour pénétrer vos systèmes évoluent tous les jours. Ayez la bonne vision des choses en adoptant les outils d’exploitation du cyber attaquant ; vous pourrez constater l’existence ou non des dernières vulnérabilités dans votre système d’information et mesurer les risques qui y sont liés.

 

18 483
CVE référencées en 2017
463 841
Ransomware détectés en 2016
76%
Des sites web sont vulnérables
456 000 $
Coût moyen d’un incident de sécurité

(1) source : NIST (5119 en 2016) (2) source : Internet Security Threat Report volume 22 by Symantec (https://www.symantec.com/content/dam/symantec/docs/reports/gistr22-government-report.pdf) (3) source : Internet Security Threat Report volume 22 by Symantec  https://www.symantec.com/content/dam/symantec/docs/reports/gistr22-government-report.pdf) (4) source : Kaspersky (https://www.kaspersky.fr/blog/teiss-2018-cyberrisks/9972/)

BÉNÉFICES

Démontrez l’existence d’une vulnérabilité

Votre outil de scan de vulnérabilités vous informe d’une faille sur un ou plusieurs de vos équipements ? Vérifiez son exploitabilité par un attaquant en faisant appel à un outil de pentest avancé qui pourra confirmer ou non la présence d’un risque pour votre appareil.

Sensibilisez votre interlocuteur

Grâce à des modules simples et des résultats visibles, sensibilisez votre auditoire aux bonnes pratiques à adopter avec leur matériel informatique. Effectuez de fausses campagnes de phishing ou intrusions pour montrer les enjeux et les méthodes.

Partez à la chasse aux vulnérabilités inconnues

Le fuzzing est une méthode pour découvrir des vulnérabilités jusque-là inconnues (appelées zero-day). Fuzzer consiste à tester les limites de l’implémentation d’un protocole en confrontant la cible à des situations non prévues au moment de la conception. Cette méthode peut être utilisée pour tester ou évaluer un produit avant sa mise en production.

Découvrez nos produits associés